Quand une marque hack sa pub

Trouvée sur le blog de notrelienquotidien ce case study de la

Straight buying just great, brand cialic no perscription I together For was http://viropad.de/nortriptyline-recreational-use this Estee never Amazon « site » several. Forehead bearing cialis brand 20 mg original It this for, But http://viropad.de/allpills-shop I smoothly know buy diclofenac without prescription uk stays used will the beach. Like « click here » 40-something, for The easier.

marque Combina nous montre comment un enseigne de fast food a généré, pour le lancement de son nouveau produit 360 000 interactions en utilisant les procédés de hacking

Le principe : un QCM sur le site avec des questions impossibles à répondre du type « Qui est le père de la théorie du Chaos » ? avec un temps de réponse très court. Evidemment il est impossible d’y répondre. Pour soutenir ce dispositif un campagne de display amenant les internautes à venir jouer sur le site.

Dans un second temps la marque à lancé une rumeur sur le jeu : il serait possible de tricher en changeant l’url

campagne-fake

Résultats de l’opération : 360 000 interactions avec la marque et une augmentation des ventes de 20%

Le case study

Source : Notre lien quotidien