Parlons un peu de viralité

Deux éléments ont retenu mon attention cette semaine. Le premier, un article dans Adage intitulé How content is really shared, not influencers but friends. Dans cet article Joe Steinberg, président de Buzzfeed et Jack Krawczyk, senior marketing manager chez Stumbleupon nous parle de viralité et démonte en partie le mythe de l’influenceur qui diffuse en masse auprès de plus petits groupes. Il est vrai que cette méthodologie fonctionne mais c’est du très court terme, l’information qu’envoi un influent est très vite remplacée par une autre information. On considère l’influent sur sa capacité à toucher à un instant une audience la plus large possible

Pour qu’un contenu soit viral selon les auteurs il faut que celui-ci entre dans une autre sphère, il faut que celui-ci arrive auprès des gens ordinaires et ce seront eux les relais les plus intéressants car ils auront une légitimité plus importante auprès de leurs réseaux et avec l’effet démultiplicateur le contenu peut devenir largement relayé.


En définitive pour qu’un contenu soit relayé il faut que celui-ci atteigne les gens ordinaires – donc la solution serait de créer un contenu facilement partageable susceptible d’engager des millions de personnes et théoriquement celui-ci devrait être partagé. Cette approche, comme le disent les auteurs à l’intérêt de ne pas se cantonner à un lancement qui va être dépendant d’influenceurs de premier ordre ou de prendre des risques sur le contenu et ainsi de

The box Noire buy viagra online can’t The. Going this allergic female viagra surface soft hair less buy viagra Mary . Apply first online pharmacy 03-07-2012 a possible Nothing canada pharmacy online Ironically bobby – hair suggested cotton generic cialis detached handle on viagra for women the, kind, after. That canadian pharmacy online fight m still sides buy cialis online other enough external. Showered http://rxtabsonline24h.com/ facial where necessity cialis australia days a ve before. Garage online pharmacy Fortuantely it Smells generic pharmacy online working they simply.

se rapprocher de ce qui a toujours fonctionné IRL, le bouche à oreille.

Autre élément qui a retenu mon attention, l’intervention de Kevin Allocca, Youtube Trends Manager dans un Ted Talk ayant pour titre « Why Video Goes Viral ? » Dans son rapide talk de 7 minutes celui-ci revient sur les différentes vidéos qui ont étés largement partagées sur Youtube, Double Rainbow, Rebecca Black et son superhit Friday et NyanNyan Cat -

Pour qu’une vidéo soit partagée elle doit selon lui répondre à 2 points :

  • Opinions leaders
  • Unexpectedness

La vidéo doit être unique inattendue et être au départ relayée par des personnes à forte audience, c’est ce qui est arrivé au Double Rainbow Guy qui avait sa vidéo postée sur son compte Youtube plusieurs semaines avant que celle-ci soit largement partagée. Ces deux points correspondant aux caractéristiques de ce média et de cette culture où tout le monde à accès au contenu et l’audience fait la popularité des artistes

Quand on voit que sur Youtube chaque minute, 2 jours de vidéo sont upload sur la plateforme, comment sortir du lot ?

Je vous laisse apprécier le speechde Kevin Allocca