Trop de zèle des associations ?

Les associations ont en remis une couche et cette fois-ci ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère…

Enfin, on pourrait même dire qu’ils sont fous

Petit rappel de l’histoire 

Le groupe fromager Bell (Boursin, Babybel etc..) est sous le feu des projecteurs par rapport à la dernière communication sur le fromage à pate rouge Babybell, en cause ? Un cadeau sous la forme de tampon encreur qui tamponne « Des vacances de malade »

Voilà donc l’objet du délit dont se sont emparés les associations. Lundi L’Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales(Unapei) a appelé lundi dernier au boycott des produits du groupe Bel et pour reprendre leurs propos

« S’adresser ainsi aux enfants, consommateurs captifs de ces produits, sur des supports quasi pédagogiques que sont les tampons encreurs est un fait grave » L’express

Entre temps la marque a été attaquée sur sa page Facebook mais il n’y a pas eu grand bruit par rapport à cet événement – aujourd’hui c’est une demande de boycott des produits du groupe

De son coté la marque accuse un dysfonctionnement interne et  fait son enquête, elle a depuis arrêté sa campagne de publicité et à détruit le reliquat d’incentives non distribuées

Il n’y a que moi que ça choque ce niveau de connerie de la part des associations ?

Pour deux choses :

1 – La terminologie

Elle  n’a rien de choquante, elle n’est en rien insultante à mon sens et dans ce cas la il faudra bannir toutes les « Promos de fous » que l’on peut voir régulièrement chez les habitués de la promo. De plus il s’agit d’une expression passée dans le langage courant

promo-de-fou

promo-de-fou

2 – Le Boycot ? Seriously ?

Considérons que c’est une erreur, soit – de la à crier haro sur le baudet et mettre en difficulté une entreprise pour ça.. no comments

Il est souvent intéressant lors de ce genre de crises d’aller lire les commentaires sur les différents sites médias pour prendre la « température » sur le sujet, comme d’habitude la pub en prend pour son grade c’est habituel..

Ca me rappelle une intervention de Guillon qui disait de souvenir que  les personnes soit disant discriminées ont bien plus d’humour que les personnes  qui les défendent.

Je ne remet pas en doute le travail qui est fait par cette association, ni par les autres entreprises qui agissent en faveur de l’insertion des personnes handicapées dans les entreprises mais des fois je me pose des questions