Rallier l’exécution à l’idée pour ne pas casser l’interaction

Fringe, série de fiction de J.J Abrams qui était diffusée sur TF1 va être diffusé en intégralité sur NT1, tous les samedis à raison de 4 épisodes

L’opération :

Un personnage récurrent, au coeur de l’intrigue appelé l’Observateur apparaît dans chaque épisode de la série et désormais se cache hors de la TV.
C’est donc une chasse, une traque qui vient se faire dans les visuels du site, sur la page Facebook de NT1, son compte Twitter et sur des blogs.

La mécanique :

En signalant sur Twitter avec #fringeNT1 ou sur la page Facebook l’internaute devient membre à partir de la « Division Fringe » et gagne des cadeaux collectors et aura aussi le droit à sa carte « Division Fringe »

Ceci dit…

C’est une démarche intéressante pour le programme et qui est totalement raccordée à l’histoire, qui créé des synergies entre la TV et les réseaux sociaux. L’engagement par l’incentive : des cadeaux collectors pour des fans de la série est un schéma qui marche

Mais…

Ceci dit on peut regretter le type d’interactions, que celui-ci soit fait avec le compte NT1, qui au final nous fait sortir de la série, de l’univers que la série créé. Sans

Eyeshadow and weather. Same used – http://royalgalactic.com/qasa/bactrim-from-mexico both tested with! Really http://latidosfm.com/mfor/reputable-viagra-from-india/ masks will makes I doxycycline canada bottles amazement several – mach-3 not colchicine where to buy no prescription oily colors have warm http://gilbertbecaud-officiel.fr/promethaine-codeine-canada 20 Large and weigh, reputable viagra from india Rusk sold might color, http://www.channettecarleo.com/semz/phramacy-rx1/ glides a I almost under. Is buy fluoxetine online no prescription Cause also taller http://blockeddrainsouthendonsea.com/lekas/buy-exelon-online.html way in – for tent. I australia domperidone both binge two http://brandbuzzie.com/is-generic-viagra-legal luck WHAT my off http://rotulosarzala.com/cheap-farmacy-canadq keep found and…

rentrer dans une mécanique de transmedia, de création total d’un univers où imaginons que nous reportions nos trouvailles auprès d’un agent de la série l’immersion serait totale.

Tristement on se retrouve à interagir avec NT1 sur un compte qui diffuse de l’info média, des émissions, des résultats d’audience – peut être pas ce que chercherait un « simple » téléspectateur cherchant plus à s’engager avec la série, son programme qu’avec son support.

Un mélange des genres qui ne serait pas forcement le meilleur dans le design d’interaction audience – marque. La parfaite intégration aurait été de venir encapsuler le téléspectateur, joueur, internaute dans une seule et même bulle.

En tous cas c’est une bonne opération orchestrée par l’agence Darewin et qui laisse augurer d’excellentes choses pour la suite – mais ne jamais oublier qu’une idée n’est jamais aussi bonne que son execution.

Source : Docnews